Le grand oblique de la tête est un muscle relativement volumineux, ayant la forme d'un carré long, obliquement étendu de l'axis à l'atlas.

 

Insertions

Il s'insère, d'une part, sur la face latérale de l'apophyse épineuse de l'axis, se creuse le plus souvent en fossette pour lui donner attache. De la, il se porte obliquement en dehors et en haut et vient s'attacher, d'autre part, sur la partie postérieure et inférieure de l'apophyse transverse de l'atlas.

Rapports

Sa face postérieure, recouverte par les deux complexus, est en outre croisée de bas en haut par la branche postérieure du deuxième nerf cervical. Sa face antérieure ou profonde répond au ligament atloïdo-axoïdien postérieur ainsi qu'a l'artère vertébrale.

Innervation

Il est innervé par !a branche postérieure du premier nerf cervical et par la branche postérieure du deuxième nerf grand occipital.

Action

Le grand oblique, prenant son point fixe sur l'axis, rapproche de la ligne médiane l'apophyse transverse de l'atlas. Celle-ci, à son tour, entraine la tête tout entière dans un mouvement de rotation, qui porte la face du côté correspondant a celui des deux muscles qui se contracte.

Variétés

La duplicité a été rencontre par Macalister et par Murie et Flower sur un boschiman. Dans un cas observé par Dursy (Henle u. Pfeufer’s Zeitschrift, vol XXXIII. P49), un faisceau surnuméraire du grand oblique venait s’insère sur l’apophyse mastoïde. J’ai vu moi-même les faisceaux inférieurs du muscle se prolonger  jusqu’au voisinage de cette apophyse.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion