En réponse à la propagation de bactéries résistantes à de nombreux antibiotiques, également appelées bactéries multirésistantes, la découverte de nouveaux agents antibactériens plus efficaces est primordiale.

La présente étude visait à évaluer les activités antibactériennes de sept plantes alimentaires camerounaises (Adansonia digitata, Aframomum alboviolaceum, Aframomum polyanthum, Anonidium. Mannii, Hibiscus sabdarifa, Ocimum gratissimum et Tamarindus indica).

Méthodologie

Le criblage phytochimique des extraits étudiés a été effectué à l'aide des méthodes décrites, tandis que la micro dilution en bouillon liquide était utilisée pour tous les essais antimicrobiens contre 27 bactéries à Gram négatif.

Résultats

Les résultats des tests phytochimiques indiquent que tous les extraits testés contenaient des phénols et des triterpènes, d'autres classes de produits chimiques étant présentes de manière sélective. Les extraits étudiés présentaient divers degrés d'activités antibactériennes. Les extraits de A. digitata, H. sabdarifa, A. polyanthum, A. alboviolaceum et O. gratissimum ont montré les meilleurs spectres d'activité, leurs effets inhibiteurs étant enregistrés contre 81,48%, 66,66%, 62,96%, 55,55% et 55,55%. des 27 bactéries testées respectivement. L'extrait de A. polyanthum était très actif contre E. aerogenes EA294 avec la plus faible concentration inhibitrice (MIC) enregistrée de 32 μg / ml.

Conclusion

Les résultats du présent travail fournissent des informations de base utiles pour l'utilisation potentielle des plantes comestibles étudiées dans la lutte contre les phénotypes à la fois sensibles et MDR.

Lire l'intégralité de l'étude en anglais.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion