Le courant artériel principal du membre supérieur est formé par la sous-clavière, l'axillaire ; l'humérale et les deux branches de bifurcation de cette dernière la radiale et la cubitale. Mais, à côte de cette grande voie, il existe des voies accessoires, formées par les anastomoses que présentent entre elles les collatérales qui se détachent des différents segments du tronc artériel principal. Ces anastomoses sont des plus intéressantes, car c'est par elles que peut se rétablir la circulation du membre, lorsque le tronc principal est interrompu en un point quelconque de son trajet.

Le thorax est une partie du tronc, bien délimitée dans un squelette osseux.

La moelle épinière ou spinale (Anglais : The spinal cord) est la portion du système nerveux central qui est contenue dans le canal vertébral.­

­

Il fait partie de l'encéphale. Le tronc cérébral mesure 8 cm de haut et il est fait de trois parties, de bas en haut : la moelle allongée ou bulbe, le pont ou protubérance et le mésencéphale ou isthme du cerveau.

 
 

On trouve dans cet ensemble le 4eme ventricule à la partie dorsale du pont et dans la partie supérieure de la moelle allongée. Il se continue en bas par le canal central de la moelle et en haut par l'aqueduc du mésencéphale, ou aqueduc de Sylvius.

Disposition générale du système nerveux

La névrologie est l'étude du système nerveux ; celui-ci est un ensemble d'organes ou centres, qui par des filaments, les nerfs, se mettent en rapport avec toutes les parties du corps. Il perçoit les sensations et provoque les mouvements, il régit la vie de nutrition, il est le siège des hautes fonctions intellectuelles, la conscience, la volonté, la pensée en un mot il unit, coordonne et dirige, et nous apparait comme la condition anatomique de la supériorité des animaux sur les végétaux.

Le nerf maxillaire est un nerf sensitif, ayant un rôle végétatif d’emprunt. Il naît à la partie moyenne et antérieure du ganglion trigéminal. Il quitte le crâne par le foramen rond. Il traverse l’arrière-fond de la région infra-temporale, puis passe dans la fissure orbitaire inférieure.

Il donne le nerf infra orbitaire comme branche terminale.

Le nerf facial est un nerf mixte d’abord moteur, pour les muscles peauciers de la face ; on parle de « muscle de la mimique », avec un contingent végétatif, pour les sécrétions lacrymales et nasales, puis sensitif, par un contingent appelé le nerf intermédiaire (ou nerf de Wrisberg,ou nerf VII bis), associé à un contingent végétatif, pour les glandes sublinguales et submandibulaires.

Le nerf cochléo-vestibulaire correspond à la 8ème paire de nerfs crâniens, il est sensoriel pur, il gère les influx de l’audition et l’équilibration.

 

C’est un nerf sensitif. C'est une des trois branches terminales du nerf trijumeau V.

Il naît de l’angle médial du ganglion trigéminal.

 

Il parcourt le sinus caverneux dans un dédoublement de la paroi latérale, avec le III et le IV.

 

Il donne trois branches terminales, dans la paroi latérale ; le nerf lacrymal, le nerf frontal, le nerf nasal.

Le nerf olfactif est un nerf sensoriel issu du faisceau prosencéphalique extériorisé, il se branche sur le système limbique (rhinencéphale) composé du girus cingulaire et parahypocarnpal. Ce système olfactif est très développé chez les vertébrés inférieurs, il est atrophique chez l’homme.

Le V est un nerf mixte. Son volume de distribution est important. Il est sensitif pour la face et les méninges. Il est moteur pour les masticateurs.­

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion