La substance grise

 

Le corps strié

 

Il correspond à deux noyaux : le noyau caudé et le noyau lenticulaire.

 

Le noyau caudé a subit la rotation du télencéphale alors que le noyau lenticulaire est le centre de la rotation.

 

Le noyau caudé

 

Il a une forme de fer à cheval ouvert en bas et en avant avec une grosse extrémité antéro-supérieure. Il s'enroule en grande partie autour du thalamus. Il est au contact du ventricule latéral dont il forme sa paroi latérale dans sa partie supérieure. Dans sa partie inférieure il forme la paroi supérieure du ventricule latéral.

 

Il est constitué de trois parties : la tête, le corps, une queue.

 

La tête du noyau caudé est située en avant, renflée, pratiquement verticale. Elle est en rapports en avant, avec le corps calleux, en dedans, avec le ventricule latéral, en dehors, avec la capsule interne, en arrière, avec le pôle antérieur du thalamus, en bas, il surplombe la face inférieure du lobe frontal du cerveau.

 

Le corps du noyau caudé est constitué de la partie horizontale plus mince du noyau caudé. Il est en rapport en dedans avec le ventricule latéral, en dehors, avec la capsule interne, en haut, avec le corps calleux, en bas, avec le thalamus.

 

La queue du noyau caudé contourne le pôle postérieur du thalamus devient horizontale et entre dans le lobe temporal du cerveau. Son rapport essentiel est le ventricule latéral ; elle recouvre sa partie supérieure. Elle est en rapport avec un autre noyau dans la partie antérieure du lobe temporal : le corps amygdaloïde.

 

Le noyau lenticulaire

 

Situé en dehors du noyau caudé et du thalamus, il est comparé à une lentille biconvexe, triangulaire à la coupe, relié à la tête du noyau caudé par des ponts de substance grise. Il a trois faces : médiale, latérale et inférieure.

 

La face médiale forme un angle dièdre avec un versant qui correspond à la tête du noyau caudé et un versant postérieur qui répond au thalamus. Cette face délimite la face latérale de la capsule interne.

 

La face latérale est légèrement convexe, en rapport avec la capsule externe, puis le clostrum.

 

La face inférieure est horizontale, regardant vers le mésencéphale.

 

Le cortex cérébral

 

C’est l’écorce cérébrale, le pallium superficiel, qui entoure les hémisphères. Sa surface est de 2500 cm3 aux deux tiers enfouis dans les sillons. Son épaisseur est variable, maximale en région frontale (4,5 mm). Il contient 10 milliards de cellules nerveuses.

 

Il existe deux types de sillons : les sillons primaires qui délimitent les lobes et les sillons secondaires qui délimitent les circonvolutions ou gyrus.

 

La face supéro-latérale

 
Sillons primaires
 

Le sillon latéral ou scissure de Sylvius naît au bord inférieur et se dirige en haut et en arrière. Lié à la plicature du cerveau, on y trouve au fond la fosse latérale du cervelet.

 

Le sillon central ou scissure de Rolando commence au bord supérieur au milieu et descend en oblique en avant, sans atteindre le sillon latéral.

 

Le sillon occipital transverse ou scissure perpendiculaire externe naît en arrière du bord postérieur et se prolonge artificiellement en bas par l'incisure pré-occipitale.

 

Le Lobe frontal est en avant du sillon central, le Lobe temporal est sous le sillon latéral, le lobe pariétal est entre le sillon central et le sillon occipital transverse, le lobe occipital est en arrière du sillon occipital transverse et de l'incisure pré-occipitale.

 
Sillons secondaires
 

Dans le lobe frontal se trouvent trois sillons secondaires : le sillon précentral, est en avant du sillon central et parallèle à celui-ci, le sillon frontal supérieur, le sillon frontal inférieur qui est constitué de quatre gyrus. Les quatre gyrus du sillon frontal inférieur sont : le gyrus précentral ou circonvolution frontale ascendante ou circonvolution prérolandique entre sillons central et precentral, le gyrus frontal supérieur ou première circonvolution frontale, le gyrus frontal moyen ou de circonvolution frontale, le gyrus frontal inférieur ou troisième circonvolution frontale

 

Dans le lobe pariétal se trouvent deux sillons secondaires : le sillon post-central, vertical et parallèle au central, le sillon intra-pariétal, perpendiculaire au post-central, et trois gyrus : le gyrus post-central ou circonvolution pariétale ascendante entre sillons central et post-central, le lobule pariétal supérieur, le   lobule pariétal inférieur.

 

Dans le lobe temporal se trouvent deux sillons parallèles au sillon latéral et trois gyrus : le gyrus temporal supérieur, le gyrus temporal moyen, le gyrus temporal inférieur.

 

Dans le lobe occipital se trouvent deux sillons et trois gyrus : le gyrus occipital supérieur, le gyrus occipital moyen, le gyrus occipital inférieur. II existe aussi des plis de passage qui sont des communications entre deux gyrus : l’opercule fronto-pariétal, communication entre gyrus précentral et gyrus post-central, au niveau de la partie inférieure du sillon central, le gyrus supramarginalis, à l'extrémité du sillon latéral, le gyrus angularis à cheval sur le sillon temporal supérieur. Lorsque l'on écarte les berges du sillon latéral on entre dans la gouttière latérale avec son cortex de l'insula.

 

Les gyrus temporaux transverses, sont la partie du gyrus temporal supérieur à l'intérieur du sillon latéral.

 

Face inférieure

 

Dans le lobe frontal on distingue deux sillons : le sillon médial ou sillon olfactif, le sillon latéral ou sillon orbitaire, en forme de H, trois gyrus : le gyrus recrus, en dedans du sillon olfactif, correspond au gyrus frontal supérieur, le gyrus orbitaire médial, entre sillon olfactif et sillon orbitaire latéral, correspond au gyrus frontal moyen, le gyrus orbitaire latéral, correspond au gyrus frontal inférieur, les éléments de la voie olfactive : le bulbe olfactif qui se prolonge par le tractus olfactif qui donne deux racines olfactives ou stries olfactives, entre ces deux stries olfactives il y a la substance perforée antérieure.

 

Dans les lobes temporaux et occipitaux se trouvent deux sillons parallèles et trois gyrus: le gyrus temporal inférieur prolongé par le gyrus occipital inférieur, le gyrus temporo-occipital latéral, avec une partie temporale et une partie occipitale, le gyrus temporo-occipital médial, fait de deux parties : la partie temporale, gyrus para-hippocampal ou circonvolution de l'hippocampe, a dans sa partie antérieure une forme de crochet ou Uncus, la partie occipitale, gyrus lingual.

 

Face médiale

 

Elle est plane et à sa limite inférieure décrit une courbe concave autour du corps calleux

 

On distingue des sillons primaires : sillon central et sillon pariéto-occipital ou scissure perpendiculaire interne et des sillons secondaires : sillon du cingulum ou scissure calloso-marginale, en s, se recourbe en arrière du sillon central, sillon sub-pariétal prolonge le précédent vers l'arrière, sillon calcarin, profond et perpendiculaire au sillon pariéto-occipital

 

On observe deux gyrus : gyrus frontal médial correspond au gyrus frontal supérieur, gyrus du cingulum autour du corps calleux, le pré-cuneus pariétal ou lobule quadrilatère, en avant du sillon pariéto-occipital, le cunéus ou sixième circonvolution occipitale, au-dessus du sillon calcarin, un pli de passage du sillon central le lobule para-central.

 

La substance blanche

 

Dans les hémisphères

 

Dans chaque hémisphère, on retrouve successivement : le centre semi-ovale représenté par la substance blanche entre le cortex et les noyaux gris profonds, la capsule interne (la plus importante).

 

Sur la coupe de Charcot, elle se présente sous la forme d'un défilé blanc qui poursuit la direction des pédoncules cérébraux.

 

La substance blanche est limitée en latéral par le noyau lenticulaire, en médial par le noyau caudé et le thalamus.

 

La substance blanche sous le noyau lenticulaire est appelée partie sous-lenticulaire de la capsule interne.

 

Sur la coupe horizontale de Fleishig, elle apparaît sous la forme d'un angle constitué de 3 parties :

  • le bras antérieur : le noyau caudé en dedans, le versant antérieur de la face médiale du noyau lenticulaire en dehors.
  • le bras postérieur : le thalamus en dedans, le versant postérieur de la face médiale du noyau lenticulaire en dehors.
  • le genou de la capsule interne : au sommet de la face médiale du noyau lenticulaire, en regard de l'interligne entre le noyau caudé et le thalamus.

Il faut lui rajouter la partie rétro-lenticulaire de la capsule interne.

  • la capsule externe entre le noyau lenticulaire et le claustrum.
  • la capsule extrême entre le claustrum et le cortex de l’insula.

Il existe différents types de fibres :

  • les faisceaux d'association réunissent deux points de l'hémisphère. Ce sont des fibres courtes. Il y en a de deux types : les fibres très courtes ou les fibres arquées, des fibres un peu plus longues qui relient les points extrêmes du cortex.
  • les faisceaux de projection relient le cortex cérébral à des éléments de l'ensemble du système nerveux. Regroupent les faisceaux sensitifs et les faisceaux moteurs.

La substance blanche dans les commissures hémisphériques

 

Ce sont des formations qui contiennent des fibres et associent deux zones symétriques du cortex cérébral. Fonction principale : assurer la coordination entre les deux hémisphères.

 

le corps calleux

 

C’est une épaisse lame de substance blanche, convexe dans le sens antéro-postérieur. La face supérieure apparaît au fond de la fissure longitudinale du cerveau. On en distingue plusieurs parties :

  • le rostrum,
  • le genou, partie la plus ventrale, renflée
  • le tronc, portion horizontale,
  • le splenium, partie renflée, dorsale, qui surplombe et limite la fissure transverse en arrière et qui surplombe le toit du mésencéphale.

le fornix ( ou trigone ou voûte à 4 piliers )

 

Description :

 

Corps triangulaire sur une vue supérieure, avec un sommet antérieur. La face inférieure répond à la fissure transverse.

 

La face supérieure est triangulaire et les versants correspondent aux ventricules latéraux. Sur l'arête vient s'insérer le septum pellucidum.

 

Colonnes du fornix ou piliers antérieurs naissent à l'extrémité inférieure du corps,

 

descendent dans la paroi latérale du 3ème ventricule jusqu'au niveau du corps mamillaire. Cette colonne s'enroule autour du thalamus et limite le foramen inter ventriculaire, en avant du thalamus.

 

Les piliers postérieurs du fornix sont postérieurs du corps, se dirigent vers le lobe temporal, et s'enroulent autour de l'hypocampe pour s'y terminer.

  • la commissure blanche est un cordon transversal qui passe en avant de la paroi du 3ème ventricule.
  • le septum pellucidum est cloison médio sagittale ( ce n'est pas une commissure ), entre le corps calleux et le fornix ; sépare en avant les deux ventricules latéraux. Ce n'est pas une simple cloison car il est constitué de 2 lames nerveuses accolées, limitant parfois une cavité importante. Contient à la fois de la substance blanche et de la substance grise.

Les ventricules latéraux

 

Ce sont les cavités des hémisphères cérébraux qui communiquent avec le 3ème ventricule par le trou de Monroe, ou foramen inter ventriculaire.

 

Ils ont une forme en fer à cheval ouvert en avant et en bas, et se situent dans un plan oblique en bas et en dehors : les deux ventricules sont très proches dans leur partie supérieure et sont ensuite séparés dans le lobe temporal.

 

On distingue :

  • la corne antérieure ou frontale : renflée, dans le lobe frontal, séparée de son opposée par le septum pellucidum seulement,
  • le carrefour : en arrière du pôle postérieur du thalamus
  • la corne postérieure ou occipitale : s'enfonce dans le lobe occipital,
  • la corne inférieure ou temporale : s'enfonce dans le lobe temporal.

Les ventricules latéraux possèdent une toile choroïdienne pour sécréter le liquide cérébrospinal. Elle par du foramen inter ventriculaire, suit la fissure choroïdienne (on va trouver cette toile tout le long du carrefour et sur la corne temporale).

 

On ne trouve pas de plexus choroïdes dans la partie antérieure de la corne antérieure, ni dans la corne postérieure.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion