Elle est appendue au diencéphale du cerveau par l'intermédiaire de l'hypothalamus

L' hypothalamus est prolongé par la tige pituitaire , l'extrémité renflée constituant l'hypophyse.

La 1ère partie est constituée d’un diverticule ascendant provenant du pharynx c’est l’antéhypophyse.

La 2ème partie est constituée par la partie descendante de l'hypothalamus.

 

L'antéhypophyse possède différents types de cellules et sécrète huit hormones principales :

  • hormone thyréotrope , la thyrotropin stimulating hormon
  • hormones gonadotropes les gonadotrophines
  • FSH hormone de stimulation fo liculaire
  • LH hormone de lutéinisation, les deux molécules sont identiques chez la femme et chez l'homme
  • la pré-opio-mélano-cortine : grosse protéine Elle est fragmentée en 4 sortes de peptides ; l'ACTH : hormone corticotrope, la MSH hormone mélanotrope qui provoque la synthèse et la dispersion dans le cytoplasme des mélanocytes de la mélanine (pigment noir ), la LPH : hormone lipotrope, des peptides opioïdes : fonction de régulation de la sensation douloureuse et de neuromodulation du système nerveux central (c'est à dire sommeil, comportements nutritionnels ....)
  • PRL :Prolactine
  • STH ou GH qui est l’hormone somatotrope, hormone de croissance.  

 

 

Relations entre l’hypophyse et l’hypothalamus

 

Neurones hypothalamiques hypophysiotropes

 

La sécrétion d'hormone par l'antéhypophyse est contrôlée par des neurones hypothalamiques hypophysiotropes. Ce sont de petits neurones à axone courts qui se terminent dans l'éminence médiale au contact d' un réseau capillaire appelé système porte hypothalamo-hypophysaire.

 

Système vasculaire porte hypothalamo hypophysaire

 

Il est constitué de deux réseaux capillaires (artério-veineux et veineux ) en série.

 

Les neurones hypothalamo-hypophysaires sont doués de neurosécrétion neurohormonale : lorsqu'ils sont excités , ils libèrent à l'extrémité de leurs axones des substances peptidiques qui diffusent dans le sang du système porte hypothalamo-hypophysaire. Ces peptides sont des neurohormones hypothalamiques transportés vers l'hypophyse.

 

Il en existe deux classes. La classe des libérines qui vont stimuler la sécrétion d'hormones hypophysaires ; en nomenclature internationale leur dénomination est releasing hormone ou RH

 

La classe des statines a action inverse. Elles ont pour dénomination inhibiting hormone ou IH. Au niveau de l'antéhypophyse des protéines hydrophiles sortent par diffusion .Elles se fixent sur certaines cellules antéhypophysaires car chaque type cellulaire possède certains récepteurs spécifiques.

 

Neurones aminergiques

 

Dans le tronc cérébral ainsi que dans l'hypothalamus il existe d'autres types de neurones : neurones aminergiques .Ils sont importants dans -la neuromodulation du système nerveux central.

 

-la modulation de l'excitabilité et donc de la neurosécrétion des neurones hypothalamo-hypophysaires de l'hypothalamus. Ces neurones vont établir des synapses avec les corps cellulaires des neurones hypothalamo hypophysaire.

 

Ils libèrent des amines :

  • noradrénaline
  • dopamine
  • GABA
  • sérotonine ou 5HT pour 5 hydroxytryptamine.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion