Ostéologie - les os du corps humain

La colonne vertébrale

Caractéristiques générales d'une vertèbre

Thorax

  • Les côtes

    Anatomie des cotes Les côtes sont des os plats, de forme allongée, qui se détachent de chaque côte de la colonne thoracique et se dirigent à la façon d'arcades vers la partie antérieure du tronc: au nombre de vingt-quatre, douze pour chaque côté, elles sont désignées sous les noms de première, deuxième, troisième, etc., en comptant de haut en bas. Les sept premières arrivent jusqu'au sternum: on les appelle côtes sternales ou vraies côtes les cinq dernières n'arrivent pas jusqu'au sternum ce sont les fausses côtes ou côtes asternales. Les fausses côtes sont elles-mêmes divisées en deux groupes: les huitième, neuvième, dixième, unies en avant au cartilage costal sus-jacent, sont appelées les fausses cotes proprement dites ; les onzième et douzième, dont l'extrémité antérieure reste libre et se perd dans l'épaisseur des parois de l'abdomen, sont dites côtes flottantes. Nous avons déjà parlé de cette division en traitant du développement du squelette du thorax.
  • Caractères communs aux côtes

  • Caractères propres a certaines côtes

  • Cartilages costaux

     

     

Le crâne

Les os du crâne

Les os de la face

Attaché a la moitié antérieure de la base du crâne, le squelette facial est décomposable en deux portions ou massifs le massif supérieur est formé par treize os unis entre eux par engrènement ou par suture harmonique, le massif inférieur, ne comprenant qu'un seul os, impair et médian, le maxillaire inférieur forme la mâchoire inférieure.
Des treize os, formant le massif facial supérieur, un seul, le vomer, est impair et médian les autres, pairs et latéraux, sont au nombre de six pour chaque côte le maxillaire supérieur, le palatin, le malaire, l'os nasal, le lacrymal, et le cornet inférieur.
Nous décrirons: chacun des os du squelette facial, la face en général et quelques régions communes au crâne et a la face.

 

Ostéologie du Membre supérieur

Membre inférieur

  • Tarse

  • Métatarse

  • Phalanges

La fibula (Anglais: the fibula) est placée du côté latéral du tibia, auquel elle est reliée en haut et en bas. Elle est le plus petit des deux os, et proportionnellement à sa longueur, le plus mince de tous les os longs. Son extrémité supérieure est petite, placée vers l'arrières de la tête du tibia, au-dessous de l'articulation du genou, dont elle ne participe pas à la formation. Son extrémité inférieure est inclinée en avant, afin d'être sur un plan antérieur à celui de l'extrémité supérieure ; elle se projette au-dessous du tibia, et forme la partie latérale de l'articulation de la cheville. L'os a un corps et deux extrémités.

Le squelette de chaque doigt est formé de trois colonnettes osseuses superposées : les phalanges. Les doigts, au nombre de cinq, sont désignés par les termes numériques de premier, deuxième, troisième, quatrième et cinquième, ou par les noms de pouce, index, médius, annulaire, auriculaire ou petit. Les phalanges, désignées sous les noms de première, métacarpienne ou phalange, de deuxième, moyenne ou phalangine, de troisième, unguéale ou phalangette, offrent un volume progressivement décroissant. Le pouce n'a que deux phalanges, l'unguéale et la moyenne suivant la plupart des auteurs, c'est la phalange moyenne qui manque mais l'histoire du développement de ce doigt prouve que le pouce est en réalité pourvu de ses trois phalanges, et que la première est réunie en un seul os, le premier métacarpien classique.

 

Le calcanéum est le plus grand des os du tarse. Il est situé à la partie inférieure et postérieure du pied, servant à transmettre le poids du corps à la terre, en formant un levier puissant pour les muscles du mollet. Il a la forme d'un cuboïde irrégulier, ayant son axe longitudinal dirigé en avant et latéralement ; il présente à l'examen six faces.

Le carpe, unissant l'avant-bras au métacarpe, forme le squelette du poignet.

Massif osseux allongé transversalement, le carpe mesure 3 cm de hauteur sur 5 cm dans sa plus grande largeur (Les chiffres précis, d'après des mensurations faites sur dix sujets, sont en moyenne: hauteur, 32,5 mm; largeur 49,3 mm).

Le premier os cunéiforme est le plus grand des trois cunéiformes. Il est situé sur le côté médial du pied, entre l'arrière du naviculaire et la base du premier métatarse à l'avant.

La fibula (péroné) est placée du côté latéral du tibia, auquel elle est reliée en haut et en bas.

Le fémur, est l’os le plus long et le plus résistant du squelette, il a une forme cylindrique dans sa quasi totalité. En position orthostatique il n’est pas vertical, étant séparé en haut de son homologue par un espace considérable, qui correspond à la largeur du bassin, et s’inclinant graduellement en bas et en médial, pour s'en approcher à son extrémité inférieure, afin d'amener l’articulation du genou près du centre de gravité corps. Le degré de cette inclinaison change selon les individus, et est plus grand chez la femme que chez l’homme, du fait de la largeur plus importante du bassin. Le fémur, comme d'autres os longs, peutêtre divisé en un corps et deux extrémités.

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion