Neurologie publications

L'hypothyroïdie (HT) et la sténose de l'artère carotide (CAS) sont des complications de la radiothérapie (RT) chez les patients atteints de cancer de la tête et du cou (HNC).

La barrière hémato-encéphalique a constitué un obstacle au développement de tests de diagnostic sanguin des démences, car elle limite l'apparition de biomarqueurs cérébraux dans le sang.

Les mouvements oculaires anormaux sont fréquents dans les ataxies spinocérébelleuses de type 3 (SCA3).

Le traitement chirurgical de l'anévrisme de l'artère communicante antérieure (Acom) est difficile en raison de la complexité anatomique.

Des preuves de plus en plus nombreuses ont montré que les marqueurs de neuroimagerie des MVS peuvent prédire l'issue à court terme d'un accident ischémique cérébral (AIC) aigu.

Le traitement du syndrome de douleur régionale complexe de type I (CRPS-I) est sujet à discussion.

La prévalence de la sténose de l'artère carotide (CAS) chez les patients victimes d'un accident ischémique cérébral (AIC) aigu est historiquement de 15 à 20 %, mais il manque une estimation actualisée.

Des études neuropathologiques ont établi un lien entre les agrégats de tau et la perte neuronale.

Avec la prise de conscience croissante du syndrome des jambes sans repos (SJSR), des troubles sensoriels similaires au SJSR mais initialement limités aux bras, à l'abdomen et au périnée ont été signalés.

La perte neuronale dopaminergique débute des années avant l’apparition des symptômes moteurs dans la maladie de Parkinson (MP).

L'athérosclérose de l'artère carotide interne (ICA) est une cause importante d'accident ischémique cérébral.

La plus ancienne pathologie cérébrale liée à la maladie d’Alzheimer est la tau soluble hyperphosphorylée dans les neurones noradrénergique du locus cœruleus (LC).

Neurologie

  • Hypothyroïdie et risques de complications cérébrovasculaires chez les patients atteints d'un cancer de la tête et du cou après une radiothérapie +

    Hypothyroïdie et risques de complications cérébrovasculaires chez les patients atteints d'un cancer de la tête et du cou après une radiothérapie L'hypothyroïdie (HT) et la sténose de l'artère carotide (CAS) sont des complications de la radiothérapie (RT) chez les patients atteints En savoir plus
  • Mouvements oculaires anormaux dans l'ataxie spinocérébelleuse de type 3 +

    Mouvements oculaires anormaux dans l'ataxie spinocérébelleuse de type 3 Les mouvements oculaires anormaux sont fréquents dans les ataxies spinocérébelleuses de type 3 (SCA3). En savoir plus
  • Association des marqueurs de neuroimagerie de la maladie des petits vaisseaux cérébraux avec les résultats à court terme chez les patients ayant subi des événements vasculaires cérébraux mineurs +

    Association des marqueurs de neuroimagerie de la maladie des petits vaisseaux cérébraux avec les résultats à court terme chez les patients ayant subi des événements vasculaires cérébraux mineurs Des preuves de plus en plus nombreuses ont montré que les marqueurs de neuroimagerie des MVS peuvent prédire l'issue à En savoir plus
  • Prévalence, prédicteurs et résultats de la sténose carotidienne : une sous-étude dans l'étude PASS (Preventive Antibiotics in Stroke Study) +

    Prévalence, prédicteurs et résultats de la sténose carotidienne : une sous-étude dans l'étude PASS (Preventive Antibiotics in Stroke Study) La prévalence de la sténose de l'artère carotide (CAS) chez les patients victimes d'un accident ischémique cérébral (AIC) aigu est En savoir plus
  • Abdomen agité : un spectre ou une variante phénotypique du syndrome des jambes sans repos ? +

    Abdomen agité : un spectre ou une variante phénotypique du syndrome des jambes sans repos ? Avec la prise de conscience croissante du syndrome des jambes sans repos (SJSR), des troubles sensoriels similaires au SJSR mais En savoir plus
  • 1
  • 2

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion