Neuro anatomie

Les branches postérieures des nerfs cervicaux sont au nombre de huit; elles se détachent des troncs radiculaires, la première dans l'espace compris entre l'occipital et l'atlas, la huitième au niveau du trou de conjugaison limitépar la septième vertèbre cervicale et par la première dorsale.

Syn. : Nerf cervical superficiel, Cruveilhier; nerf sous-cutané moyen du cou. Bock, Valentin; nerf cutané du cou, Anat. Nom.

Comme les branches constituantes du plexus cervical, et en particulier les deux premières, affectent des rapports différents, il importe de donner une description spéciale de chacune d'elles.

Syn. : Branche occipitale externe, Cruveilhier; nerf petit occipital, Anat. Nom.

Syn. : Nerfs sus-claviculaires ou nerfs supra-claviculaires, Henle, Schwalbe ; branche sus-acromiale et branche sus-claviculaire, Sappey.

Nous réunissons sous ce titre, les branches descendantes du plexus cervical superficiel.

On compte six sortes de branches externes, ce sont : 1 le nerf du muscle Droit latéral ; 2 le nerf du muscle Sterno-mastoïdien; 3 les nerfs des muscles Scalènes ; 4  les nerfs du muscle Trapèze; 5 le nerf du muscle Angulaire ; 6 le nerf du muscle Rhomboïde.

Syn. : Nerf auriculaire cervical ou postérieur : nerf sous cutané supérieur du cou. Beck, Valentin ; grand nerf auriculaire, Anat. Nom.

Les branches descendantes sont les plus importantes tant au point de vue de leur volume, que de leurs fonctions. Elles sont au nombre de deux : 1° la branche descendante interne; 2° le nerf phrénique.

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.