Myologie

Le muscle auriculaire supérieur, ou élévateur de l'oreille, occupe la région latérale ou pariétale de la tête ; c'est un muscle large, radié, mais mince, à peine visible sur les sujets peu musclés.

Le muscle splénius, situé au-dessous du muscle trapèze et du muscle sterno-cléido-mastoïdien, est un muscle large et mince, occupant toute la hauteur de la nuque et la partie supérieure du dos.

Le muscle auriculaire antérieur est situé en avant de l'oreille, dans la partie inférieure de la légion temporale, un peu au-dessus de l'arcade zygomatique. Il est mince et a une forme rayonnée, à base antérieure. Sa longueur est de 2 cm environ.

Le muscle grand droit postérieur de la tête est un muscle aplati et triangulaire, s'étendant de l’axis a l'occipital.

L'aponévrose épicrânienne, dite encore épicrâne, aponévrose occipito-frontale, galea aponeurotica (casque ou calotte tendineuse), est une membrane fibreuse interposée entre les muscles peauciers de la voûte crânienne.

Aplati, de forme triangulaire el beaucoup moins volumineux que le précédent, le muscle petit oblique ou oblique supérieur de la tête s’étend de l'atlas à l'occipital.

Le sourcilier (corrugator supercilii) est situé sur l'arcade sourcilière. C'est un muscle étroit et de faible longueur, arciforme à concavité inférieure, comme l'arcade osseuse sur laquelle il se moule.

Le grand oblique de la tête est un muscle relativement volumineux, ayant la forme d'un carré long, obliquement étendu de l'axis à l'atlas.

Le muscle orbiculaire des paupières occupe les paupières et la circonférence de l'orbite. C'est un muscle plat, disposé en ellipse à grand axe transversal autour de la fente palpébrale.

Situé en dedans du précèdent, le petit droit postérieur de la tête s'étend de l'atlas a l'occipital. Il est, comme lui, aplati et triangulaire.

C'est par erreur que ce muscle a reçu le nom de pyramidal ; Santorini l'avait nommé procerus nasi, et c'est l'élévateur de l'aile du nez qu'il appelait le pyramidalis.

Comme le muscle précèdent, en dehors duquel il est situé, le transversaire du cou est un muscle grêle, allonge dans le sens vertical, aplati transversalement, reliant entre elles les apophyses transverses des premières vertèbres dorsales aux apophyses transverses des dernières vertèbres cervicales.

Connexion