Les conceptions modernes de l'héritage génétique

Les troubles héréditaires peuvent survenir lorsque les chromosomes se comportent anormalement pendant la méiose. Les troubles chromosomiques peuvent être divisés en deux catégories : les anomalies dans le nombre de chromosomes et les réarrangements structurels chromosomiques.

Bien avant que les chromosomes ne soient visualisés au microscope, le père de la génétique moderne, Gregor Mendel, a commencé à étudier l'hérédité en 1843. Avec l'amélioration des techniques microscopiques à la fin des années 1800, les biologistes cellulaires ont pu visualiser les structures subcellulaires avec des colorants et observer leurs actions pendant la division cellulaire et la méiose. Avec chaque division mitotique, les chromosomes se répliquent, se condensent à partir d'une masse nucléaire amorphe (sans forme constante) en corps distincts en forme de X (paires de chromatides sœurs identiques), et migrent vers des pôles cellulaires séparés.

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion