Division des centres nerveux

Le système nerveux central, revêtant tout naturellement la même configuration générale que le conduit osseux qui le loge et le protège, se présente à nous sous la forme d’une longue tige cylindrique, la moelle épinière , couronnée à son extrémité supérieure par un renflement volumineux, l’encéphale.

La moelle épinière occupe le canal rachidien ; l’encéphale, la cavité crânienne. Ces deux portions extrêmes du névraxe sont unies l’une à l’autre par une portion intermédiaire, le bulbe rachidien, lequel traverse le trou occipital et, de ce fait, répond a la fois au crâne et au rachis.

La masse encéphalique comprend : une première portion volumineuse occupant à elle seule les neuf dixièmes de la cavité crânienne, le cerveau ; une deuxième portion, plus petite, située en arrière de la précédente, le cervelet : une troisième portion, allongée, couchée dans la gouttière basilaire, à laquelle on donne le nom d'isthme de l'encéphale ou axe encéphalique qui relie le cervelet au cerveau et celui-ci au bulbe rachidien.

 

Envisagés dans leurs rapports avec les cavités squelettiques où ils sont contenus, la moelle et l’encéphale ne sont pas directement en contact avec la paroi osseuse de ces conduits. Ils en sont séparés, dans toute leur étendue, par un système d’enveloppes membraneuses qui les entourent de toutes parts et auxquelles on a donné le nom de méninges. Leur étude est inséparable de celle du système nerveux central.

Schéma représentant l’ensemble du névraxe.

1, cerveau. — 2, cervelet. — 3, isthme de l’encéphale. — 4, bulbe rachidien. — 5, moelle épinière.

Les considérations anatomiques générales que présente la moelle épinière sont relatives : à sa forme ; à son poids et à ses dimensions ; à sa couleur et à sa consistance ; à sa direction ; à ses limites et à ses rapports généraux ; à ses moyens de fixité.

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion