Conformation intérieure et architecture des os

Vus en coupe et à l’état frais, les os présentent une teinte tantôt rougeâtre, tantôt jaunâtre ou grisâtre, due à la présence, dans leur épaisseur, d’une substance molle et diversement colorée (Voir plus loin), appelée moelle. Cette substance est renfermée dans des cavités de grandeurs fort b diverses, que circonscrivent des lames d’une substance dure, la substance osseuse ou tissu osseux proprement dit.

Les os longs, nous le savons déjà, se composent chacun d’une partie moyenne, le corps ou diaphyse, et de deux extrémités plus ou moins renflées, les épiphyses. Pour prendre une notion exacte du mode de constitution de chacun de ces segments de l’os, il suffit de pratiquer sur celui-ci une coupe longitudinale passant pas son axe.

La substance osseuse proprement dite est une substance de coloration blanchâtre, de consistance ligneuse, se présentant, suivant les points où on l’examine, sous trois aspects différents et formant ainsi trois variétés : le tissu compact, le tissu spongieux et le tissu réticulaire.

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion