Bacteriologie

La pathogénicité d’une bactérie est sa capacité à provoquer une infection, c’est sa virulence.

Certaines infections génitales sont d'origines exogènes, dues a une relation sexuelle, se sont les maladies sexuellement transmissibles (M.S.T) telles que : la syphilis, la gonococcie, le chlamydiae). Mais d'autre sont d'origine endogène du a un déséquilibre de la flore bactérienne vaginale comme la vaginose bactérienne.

 

Les infections respiratoires sont très fréquentes: on dénombre 2 millions de cas par an aux USA. Les agents étiologiques les plus fréquents sont par ordre décroissant: les virus essentiellement, les bactéries et les champigons.

 

La méningite

 

La méningite est une inflammation des méninges. Elle peut être due à la présence de bactéries mais elle peut également être d’origine carcinomateuse, virale, ou encore provoquée par des maladies systémique.

Les pneumopathies peuvent avoir différentes origines.

 
 
 
 
 

Un certain nombre de partenaires vont rentrer en jeu dans le cadre de la génétique bactérienne. Ce sont : les chromosomes circulaires,  les plasmides, les bactériophages (apportent des gènes supplémentaires), les transposons (apportent des séquences d'insertion) et les îlots de pathogénicité (apportent 1 ou 2 gènes et peuvent se mobiliser)

 
 
 

 

La coproculture est la mise en culture des selles pour rechercher et identifier des bactéries pathogènes (donc responsables de diarrhées).

 

Autrefois le terme de coproculture était destiné à la bactériologie ; aujourd'hui, son champ d'application s'élargit aussi à la virologie et la parasitologie.

Les antibiotiques sont des composés chimiques naturels ou de synthèse ayant la propriétés, à faible concentration, d’inhiber la croissance bactérienne ou de détruire les bactéries.

 

Ce sont soit des substances produites par des micro-organismes (comme des champignons : Penicillium), soit des composés de synthèse utilisant un noyau d’origine naturelle, ou de synthèse pure.

Sur le plan pratique différentes étapes précèdent le diagnostic bactériologique. La qualité du diagnostic est étroitement liée à ces étapes.

 

La structure des bactéries explique l'action de certains antibiotiques, mais aussi la capacité des bactéries à se défendre.

Forum Bactériologie

Super User
New Member
physiologie bacterienne
la bacterie elle meme n'a pas besoin d'etre pathogene pour contenir des constitu...
15566 Vues
0 Votes
réponses
Posté le vendredi 24 octobre 2014

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion