Artères

Les artères sont des canaux membraneux, à ramifications divergentes, chargés de distribuer dans les différentes parties du corps le sang qui est expulsé, à chaque systole par les cavités ventriculaires. Envisagés dans leur ensemble, ces canaux nous présentent à considérer : 1° leur disposition générale dans l’organisme ; 2° leur conformation extérieure ; 3° leur structure ; 4° leur nomenclature.

L'artère vertébrale (Latin : Arteria vertebralis ; anglais : vertebral artery  ; Allemand : Wirbelpulsader.) est la première des branches de la sous-clavière. Elle nait, comme nous l'avons dit, à la partie supérieure de la première portion de vaisseau et monte par le canal des apophyses transverses vers la protubérance, le bulbe et la partie postérieure du cerveau et du cervelet.

Le tronc thyro-bicervico-scapulaire (Syn : tronc cervico-scapulaire ; Allemand : Truncus thyreo-cervicalis Aut.). se détache de la sous-clavière et donne naissance à la thyroïdienne inférieure, à la cervicale ascendante, à la cervicale transverse superficielle et à la scapulaire supérieure.

(Carotis interna s. crebralis)

Branche de bifurcation de la carotide primitive, la carotide interne (Anglais : Internal carotid artery) s'étend du bord supérieur du cartilage thyroïde à l'apophyse clinoïde antérieure, au niveau de laquelle elle se divise en quatre branches terminales : cérébrale antérieure, cérébrale moyenne, choroïdienne antérieure et communicante postérieure. Elle se distribue à la partie antérieure du cerveau, à l'œil et à ses dépendan­ces.

L'artère pulmonaire apporte aux deux poumons le sang du ventricule droit sa disposition varie chez l'embryon, le fœtus et chez l'individu arrivé à l'état de complet développement.

 

Nous n'étudierons ici que l'artère pulmonaire de l'adulte.

Branche de bifurcation de la carotide primitive, l'artère carotide externe (Lat. Carotis externa, anglais :External carotid artery) s'étend du bord supérieur du cartilage thyroïde au col du condyle du maxillaire, point ou elle se divise en deux branches terminales l'artère temporale superficielle et l'artère maxillaire interne. Sa limite inférieure est variable,  la carotide primitive pouvant se bifurquer entre le bord supérieur du cartilage thyroïde et l'os hyoïde, et même, quoique plus rarement, au niveau de ce dernier.

L'artère poplitée s'étend de l'anneau du troisième adducteur, où elle fait suite à la fémorale, à l'anneau du soléaire où elle se bifurque en ses branches terminales, la tibiale antérieure et le tronc tibio-péronier.

Les artères présentent à décrire une disposition générale dans l’organisme.

L'artère épigastrique (Syn. A. epigastrica inf. s. int. Untere Bauchdeckenpulsader ; Anglais : Epigastric artery) naît sur le côté antéro-interne de l'artère iliaque externe, a 8 ou 10 mm au-dessus de l'arcade crurale. Elle se dirige d'abord en bas et en dedans, parallèlement à l'arcade crurale, se recourbe de bas en haut et d'arrière en avant, pour monter sur la face postérieure du muscle grand droit de l'abdomen elle pénètre ensuite dans la gaine de ce muscle, au niveau de l'arcade de Douglas, entre dans l'épaisseur du muscle lui-même et se termine au niveau de l'ombilic en s'anastomosant avec l'artère mammaire interne.

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion