––>

Le traitement médical de l'hypertension n’est pas toujours suffisant pour obtenir une régulation de la pression artérielle. Pourtant, les études antérieures sur les thérapies complémentaires, telles que le yoga, sont relativement rares.

Nous avons étudié les effets de deux types de pratique du yoga sur la pression artérielle et la qualité de vie chez les patients hypertendus dans les soins de santé primaires.

Méthodes

Les patients adultes (âgés de 20 à 80 ans) atteints d'hypertension diagnostiquée ont été identifiés par une recherche sur cartes électroniques dans un centre primaire de soins de santé dans le sud de la Suède. Au total, 83 sujets avec des valeurs de la pression artérielle de 120-179/≤109 mmHg étaient inscrits au départ. Les patients avaient initialement une mesure de la pression artérielle normalisée au centre de soins de santé et ils ont rempli un questionnaire d'auto-évaluation sur la qualité de vie (WHOQOL-BREF). Il y avait trois groupes:

1) Classe de yoga avec un instructeur de yoga (n = 28);

2) yoga à la maison (n = 28);

3) un groupe de contrôle (n = 27).

Les participants ont été jumelés au niveau du groupe pour la pression artérielle systolique. Les évaluations ont été à nouveau effectuées après 12 semaines d'intervention,. Au départ la majorité des patients (92%) prenaient des médicaments antihypertenseurs, et les patients ont été priés de ne pas changer leurs médicaments pendant l'étude.

Résultats

Le groupe du cours de yoga, n’a montré par auto-évaluation aucune amélioration de la pression artérielle ou de la qualité de vie, tandis que dans le groupe de yoga à la maison il y avait une baisse de la pression artérielle diastolique de 4,4 mmHg (p <0,05) par rapport au groupe de contrôle. En outre, le groupe de yoga à la maison, a montré une amélioration significative de la qualité de vie auto-évaluée, par rapport au groupe de contrôle (p <0,05).

Conclusions

Un programme de yoga court pratiqué à la maison par le patient semble avoir un effet antihypertenseur, ainsi qu'un effet positif auto-évalué sur la qualité de vie par rapport aux témoins. Cela implique que des exercices de yoga simples peuvent être utiles comme thérapie complémentaire au traitement médical de la pression artérielle lorsque prescrit par les médecins.

Cet article est une traduction du résumé de "Impact of yoga on blood pressure and quality of life in patients with hypertension – a controlled trial in primary care, matched for systolic blood pressure" sous licence CCA.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion