Index de l'article

Les anomalies radiographiques intéressent, soit les structures entourant les poumons (paroi, plèvre, médiastin), soit les poumons eux-mêmes­. ­

Le syndrome pariétal

Il englobe l'ensemble des signes radiologiques qui traduisent une lésion de la paroi thoracique. Il peut s'agir d'u­ne lésion des parties molles ou osseuses :

  • les lésions des parties molles (muscle, peau, graisse) se traduisent le plus sou vent par une opacité de tonalite hydrique homogène dont la forme dépend de la place de l'opacité par rapport au rayon. Vu de face, elle se projette sur la plage pulmonaire et son contour peut être net ou flou. Lorsque l'opacité est en vue tangentielle et qu'elle se développe vers l'intérieur du thorax elle apparait comme une opacité périphérique se raccordant a la paroi en pente douce, refoulant le poumon en dedans.
  • les lésions osseuses ne seront visualisées qu'après un exam en soigneux de toutes les cotes. Ces lésions sont le plus souvent lytiques se traduisant par une lacune bien limitée, une lyse localisée, parfois étendue, ou une fracture pathologique. La lyse osseuse peut être associée a une tumeur osseuse responsable d'une opacité pariétale.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion