­ Ce sont des articulations trochléennes, analogues aux articulations phalangiennes des doigts, dont elles ne diffèrent que par l'étendue moindre de leurs surfaces articulaires et de leurs mouvements.

 

Surfaces articulaires des phalanges

 

L'extrémité antérieure des premières et des secondes phalanges, aplatie de haut en bas, présente une surface trochléenne qui va en s'élargissant de la face dorsale à la face plantaire sur laquelle elle, se prolonge davantage. -La surface de l'extrémité postérieure des deux dernières phalanges, ovalaire, à grand axe transversal montre une crête mousse séparant deux cavités glénoïdes peu profondes.

 

Dans les articulations des deuxièmes phalanges avec les troisièmes, il faut noter que la gorge trochléenne étant peu profonde, la crête qui lui répond est à peine marquée, si bien que les surfaces se rapprochent plus de la forme cylindrique que de la forme trochléenne.

 

Moyens d'union

 

La capsule fibreuse, très mince sur la face dorsale où elle est doublée par le tendon extenseur, est beaucoup plus épaisse à la face plantaire ou elle présente un appareil glénoïdien en tout semblable à celui que nous venons de décrire aux articulations métatarso-phalangiennes en effet, il .joue, comme celui-ci, le double rôle de cartilage d'agrandissement et de moyen d'union par sa face plantaire, excavée en gouttière, il prend part à la formation de la gaine des tendons fléchisseurs.

 

Sur les côtés, la capsule est renforcée par des ligaments latéraux; très forts, mais plus courts que ceux des articulations métatarso-phalangiennes dont ils reproduisent la disposition.

 

Synoviale

 

Elle double la face interne du manchon capsulaire elle est plus lâche et plus étendue dans les articulations des premières avec les secondes phalanges que dans les articulations de celles-ci avec les troisièmes. L'ankylose de ces dernières articulations n'est pas rare.

 

Mouvements

 

Ce sont des mouvements de flexion et d'extension par le fait de l'emprisonnement prolongé des orteils dans les chaussures, ces mouvements sont très limités, parfois même les mouvements spontanés d'extension ont disparu complètement.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion