Au niveau de leur extrémité postérieure les métatarsiens sont unis entre eux par de véritables articulations, qui appartiennent au genre des arthrodies.

Au niveau de leur extrémité antérieure, les métatarsiens ne sont point en contact ils sont réunis à distance par un ligament, dit ligament transverse du métatarse, qui sera décrit avec les articulations métatarso-phalangiennes.

Articulations des extrémités tarsiennes

Surfaces articulaires. Les bases des quatre derniers métatarsiens présentent sur leurs faces latérales des facettes articulaires, revêtues de cartilage hyalin, par lesquelles les métatarsiens entrent en contact. Seul, dans la très grande majorité des cas, le premier métatarsien ne présente point de facette articulaire latérale pour le deuxième métatarsien dont il est séparé, et auquel il il'est. uni que par de faibles tractus fibreux.

La face latérale externe du deuxième métatarsien présente deux facettes ovalaires, l'une supérieure, l'autre Inférieure, séparées par une gouttière qu'occupe le ligament interosseux tarso-métatarsien correspondant; ces deux facettes s'articulent avec deux facettes semblables, situées sur la face latérale interne du troisième métatarsien. Le troisième et le quatrième métatarsien entrent en contact par une large facette ovalaire, répondant à la partie dorsale des faces en présence. Le quatrième et le cinquième métatarsien s'articulent par une facette de forme et de dimensions variables.

Moyens d'union

Les bases des métatarsiens sont unies par des ligaments dorsaux, plantaires, et interosseux.

Les ligaments dorsaux, au nombre de trois, sont de minces lames fibreuses, quadrilatères, transversalement dirigées, unissant. les bases des métatarsiens voisins; le plus fort est celui qui va du quatrième au cinquième métatarsien les deux autres unissent le deuxième au troisième, et le troisième au quatrième.

Les ligaments plantaires, également au nombre de trois, sont beaucoup plus forts que les précédents; ce sont des trousseaux ubreux, allant transversalement d'un métatarsien à l'autre, et unissant le deuxième au troisième, celui-ci au quatrième, et le quatrième au cinquième.

Les ligaments interosseux, sont des trousseaux tibreux, très denses, très résistants, insérés aux rugosités que présentent les faces latérales des métatarsiens, en avant, et au-dessous de leurs facettes articulaires; l'interne va du second au troisième; le moyen, du troisième au quatrième; l'externe du quatrième au cinquième métatarsien.

Synoviales.

Les synoviales des articulations des bases des métatarsiens sont des prolongements des synoviales moyenne et externe tarso-métatarsiennes.

Mouvements

Les mouvements de ces articulations consistent en glissement ; plus prononcés sur les premier, quatrième et cinquième métatarsiens, ils contribuent à modifier la forme et la hauteur de la voùte plantaire, donnant au pied une plus grande élasticité et lui permettant de s'adapter aux irrégularités du sol.

Union des extrémités antérieures

Les tètes métatarsiennes sont unies par un ligament, dit ligament transverse du metatarse, dont la disposition rappelle celle du ligament transverse inter-métacarpien. Il va du premier au cinquième métatarsien, en passant sur Les tètes métatarsiennes Intermédiaires; sa face supérieure adhère la capsule de chaque articulation métatarso-phalangienne, et sa face inférieure, excavée en gouttière, fait partie de la gaine des tendons fléchisseurs.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion