La forme du canal crural est celle d'une pyramide triangulaire.

 

De ses trois parois, l'externe est formée par la veine fémorale et la mince cloison celluleuse qui la sépare des lymphatiques; la postérieure, par le pectine revêtu de son aponévrose; Y antérieure, par le feuillet superficiel dé dédoublement du fascia lata. - Sa base ou embouchure répond au tiers interne de l'orifice supérieur de la gaine des vaisseaux fémoraux, véritable anneau crural, et au septum crurale qui ferme cet anneau; son sommet répond à l'embouchure de la saphène interne dans la veine fémorale. Le contour inférieur de l'orifice par lequel la saphène traverse l'aponévrose fémorale est concave en haut, solide, tranchant; le doigt l'accroche facilement : il porte le nom de repli falci forme (anneau de Hey ou d'Allan Burns). La paroi antérieure du canal crural, aponévrotique, porte un nom : c'est le fascia crebriformis ; en effet, de nombreux vaisseaux lymphatiques venant des ganglions lymphatiques superficiels situés dans la couche sous-cutanée du triangle de Scarpa, perforent l'aponévrose, pour se rendre aux ganglions contenus dans le canal crural (loge ou compartiment lymphatique de la grande gaine fémorali-vasculaire). Cette aponévrose ainsi perforée, criblée, a reçu le nom de fascia crebriformis. - Pendant longtemps on ne décrivit point le fascia crebriformis que le scalpel détachait facilement; et cette partie de la gaine fémorali-vasculaire, ainsi dépourvue de sa paroi antérieure, était alors décrite sous le nom de fosse ovale.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire posté.

Ajouter vos commentaires

  1. Poster un commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à votre compte.
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre localisation

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion