Au nombre de deux, les artères sous-clavières (Subclavia, truncus brachialis Schlüsselbein der Unterschlusselbempulsader portion sous-clavière du tronc brachial de Chaussier ; Anglais : subclavian arteriesprennent leurs origines du tronc brachio-céphalique à droite et de la crosse de l'aorte à gauche.

L'aorte est le tronc originel de toutes les artères du corps. Née du ventricule gauche, elle s'élève, décrit autour du pédicule du poumon gauche une courbe, puis descend, verticalement appliquée sur la colonne vertébrale, passe à travers le diaphragme et pénètre dans la cavité abdominale. Elle parcourt ainsi successivement la région thoracique et la région abdominale. Dans cette dernière, elle donne deux branches que l'on décrit comme branches terminales, les artères iliaques primitives, et, très réduite, descend au-devant du sacrum, sous le nom de sacrée moyenn­e.

­

Ce long vaisseau peut être divisé en trois segments : portion qui contourne le hile, ou crosse de l'aorte, portion descendante dans le thorax, ou aorte descendante thoracique, portion abdominale ou aorte abdominale.

On donne ce nom au premier segment de l'aorte, en raison de la vaste courbe que décrit le vaisseau autour du hile pulmonaire gauche.

­

(Carotis interna s. crebralis)

Branche de bifurcation de la carotide primitive, la carotide interne (Anglais : Internal carotid artery) s'étend du bord supérieur du cartilage thyroïde à l'apophyse clinoïde antérieure, au niveau de laquelle elle se divise en quatre branches terminales : cérébrale antérieure, cérébrale moyenne, choroïdienne antérieure et communicante postérieure. Elle se distribue à la partie antérieure du cerveau, à l'œil et à ses dépendan­ces.

L'artère vertébrale (Latin : Arteria vertebralis ;  ; Allemand : Wirbelpulsader.) est la première des branches de la sous-clavière. Elle nait, comme nous l'avons dit, à la partie supérieure de la première portion de vaisseau et monte par le canal des apophyses transverses vers la protubérance, le bulbe et la partie postérieure du cerveau et du cervelet.

Branche de bifurcation de la carotide primitive, l'artère carotide externe (Lat. Carotis externa, anglais :External carotid artery) s'étend du bord supérieur du cartilage thyroïde au col du condyle du maxillaire, point ou elle se divise en deux branches terminales l'artère temporale superficielle et l'artère maxillaire interne. Sa limite inférieure est variable,  la carotide primitive pouvant se bifurquer entre le bord supérieur du cartilage thyroïde et l'os hyoïde, et même, quoique plus rarement, au niveau de ce dernier.

­­L'artère ophtalmique, qui distribue ses nombreuses branches à l'œil et aux annexes de l'œil, nait de la carotide interne dans le crâne, sort avec le nerf optique par le canal osseux de ce nerf, traverse l'orbite et se termine dans les paupières, le fr­ont et le nez.
Toute la vascularisation artérielle du cerveau dépend de trois apports : deux artères carotides internes et l'artère basilaire.

 

L'artère pulmonaire apporte aux deux poumons le sang du ventricule droit sa disposition varie chez l'embryon, le fœtus et chez l'individu arrivé à l'état de complet développement.

 

Nous n'étudierons ici que l'artère pulmonaire de l'adulte.

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion