La bouche est une cavité située à l’entrée des voies digestives, destinée à la réception des aliments et à l'accomplissement des premiers actes de la digestion. C'est dans son intérieur que se passent les phénomènes de la mastication et de l'insalivation.

La région parotidienne;

Les parois de la cavité buccale elle-même, qui se composent de la paroi latérale ou région de la joue, à laquelle se rattache celle des lèvres ;

La paroi supérieure ou région palatine ;

La paroi inférieure ou région du plancher de la bouche.

Viennent ensuite :

Le vestibule de la bouche ;

L'orifice postérieur de la cavité buccale ou isthme du gosier ;

La région des deux maxillaires, supérieur et inférieur ;

Les dents et les gencives.

La région de la fosse zygomatique, qui affecte des rapports avec la plupart des régions précédentes.

Le pharynx.

 

 

 

 

 

 

La région parotidienne tire son nom de la glande parotide, qui en occupe la plus grande partie. Réduite dans l'attitude normale à une simple fente allongée dans le sens vertical, située entre le bord postérieur de la mâchoire intérieure et le bord antérieur du muscle sterno-cléido-mastoïdien elle se traduit à l'extérieur sous la forme d'une gouttière placée au-dessous du pavillon de l'oreille celui-ci recouvre même environ la moitié supérieure de la région, en sorte qu'il convient de le détacher pour en voir l'ensemble.

Les lèvres sont deux replis musculo-membraneux qui ferment en avant la cavité buccale. On donne vulgairement le nom de bouche à l'espace qu'elles circonscrivent, mais cette expression doit s'appliquer seulement à la cavité qui leur fait suite.

Ce site internet met des documents à votre disposition seulement et uniquement à titre d'information. Ils ne peuvent en aucun cas remplacer la consultation d'un médecin ou les soins prodigués par un praticien qualifié et ne doivent par conséquent jamais être interprétés comme pouvant le faire.

Connexion