Articulations sacro-lombaire et sacro-coccygienne

Sommaire[Masquer]
Les articulations sacro lombaires et sacro-coccygiennes, les plus caudales de la colonne vertébrale sont des amphiarthroses. ­

­

­­

1. Articulation sacro vertébrée

 

Le sacrum s'unit a la dernière vertèbre lombaire: par son corps, par ses apophyses articulaires.

 

L'articulation du corps du sacrum avec la face inférieure du corps de la cinquième lombaire est une amphiarthrose qui ne diffère en rien des autres amphiarthroses lombaires. On y trouve un ménisque plus haut en avant qu'en arrière et comme moyens d'union, la partie inférieure des grands ligaments vertébraux communs antérieurs et postérieurs.

 

L'union des apophyses articulaires est une arthrodie en tout semblable à celles des vertèbres lombaires la capsule y présente les mêmes faisceaux de renforcement que nous avons décrits aux lombes.

 

Le sacrum est encore uni à la colonne lombaire par deux ligaments jaunes, un ligament sur-épineux et un ligament inter-épineux.

 

2. Articulation sacro-coccygienne

 

L'articulation sacro-coccygienne est une amphiarthrose.

 

2.1. Surfaces articulaires

 

Le sommet du sacrum présente une facette ovalaire à grand axe transversal, légèrement convexe; cette facette est reçue dans une facette concave de même forme creusée sur la base du coccyx.

 

Un ligament interosseux, dont l'épaisseur varie entre deux et cinq millimètres chez l'enfant, unit ces surfaces articulaires. Ce ligament analogue aux disques intervertébraux est rapidement envahi par l'ossification, de sorte que vers quarante ans cette articulation, est complètement ossifiée. Sa structure varie chez les différents individus tantôt le noyau gélatineux central est très développé, l'articulation est alors très mobile; dans d'autres cas c'est la partie fibreuse qui prédomine, l'articulation est alors moins mobile. Cette articulation doit subir dans les derniers mois de la grossesse des modifications analogues à celles notées dans les articulations du bassin.

 

2.2. Ligaments

 

Les ligaments sacro-coccygiens se divisent en antérieurs et postérieurs. Les ligaments sacro-coccygiens antérieurs présentent deux ordres de fibres tes superficielles vont de la cinquième vertèbre sacrée à la pointe du coccyx et s'entrecroisent au niveau de la troisième vertèbre coccygienne avec celles du côté opposé; les fibres profondes, plus externes, vont du sommet du sacrum a la troisième vertèbre coccygienne.

 

Les ligaments sacro-coccygiens postérieurs comprennent deux faisceaux superficiels et un faisceau profond. Les faisceaux superficiels ferment en partie l'ouverture du canal sacré ils naissent de la terminaison de la crête sacrée et se dirigent après s'être entrecroisés vers les parties latérales de la deuxième pièce coccygienne. Le faisceau profond médian, qui ne serait que la terminaison de la dure-mère spinale, unit la dernière pièce du sacrum à la première pièce coccygienne.

 

Les cornes du sacrum et du coccyx sont unies en arrière par deux bandelettes ligamenteuses qui forment les ligaments sacro-coccygiens latéraux.

Daprès P. Poirier Traité d'anatomie humaine